Do it yourself

Rénover un vieil escalier en bois

Le vieil escalier en bois de votre habitation est défraîchi. Il est plus que temps de lui redonner un aspect digne de ce nom. Mais comment procéder ? Petite leçon pratique.

La preuve en images

Cet escalier de plusieurs volées, situé dans une maison typique bruxelloise rénovée en appartements, est à rafraîchir. Dans la première partie de l’escalier, la balustrade peinte en blanc doit être décapée, et le tapis a déjà été arraché en vue d’être remplacé par du sisal.

1 Les balustres (montants de la balustrade) peints en blanc doivent être soigneusement décapés et repeints, de même que le poteau du bas. Les escaliers parsemés de colle et de restes de tapis seront à leur tour traités avec un produit décapant, et poncés avant d'être recouverts d'un tapis en sisal spécialement choisi pour amortir les bruits.

2 Le tapis a été retiré et on peut distinguer les traces de colle et les restes du recouvrement.

3 A gauche : balustre de la volée d’escalier de l’étage toujours verni ; à droite : balustre décapé.

4 Les marches sont traitées une à une à l’aide d’un gel décapant universel qui est appliqué avec un pinceau. Le port de gants est vivement conseillé car ce produit est corrosif et peut provoquer des brûlures aux mains.

5 Le gel reste posé de 5 à 10 minutes, ensuite le vernis (ou la peinture ou la colle) est enlevé à l’aide d’une spatule ou d’un grattoir. Les marches sont ensuite rincées à l’eau tiède et nettoyées avec une brosse dure en nylon. L’escalier doit être propre et sec avant l’apposition de la finition choisie, qui peut être de la peinture, un vitrificateur, de l’huile ou un recouvrement de tapis ou de sisal.

6 24 heures plus tard, le vitrificateur est appliqué sur la volée d’escalier de l’étage. Ici, on a voulu garder l’aspect naturel du bois sans le peindre ou le recouvrir. Un vitrificateur acrylique sans solvant a été choisi pour éviter les odeurs. Trois couches de produit ont été nécessaires pour protéger l’escalier et le rendre brillant. Il est important de laisser sécher pendant 24 heures après la dernière application avant d'utiliser l'escalier.

Les quantités de produit nécessaires dépendront du nombre de marches et de la surface totale à rénover. Par exemple, pour une volée d’escaliers comprenant 16 marches et correspondant à une surface de 8-10 m², 2,5 l de produit décapant seront nécessaires (1 l de produit décapant est en général valable pour 2-4 m²). Référez-vous aux instructions indiquées sur les produits.

Texte : Christelle Deroy

Photos : Gregory Hallyday

Source : rédaction Tu bâtis je rénove



Et vous, qu'en pensez-vous?

Nos partenaires
DECORATION et BATIR & RENOVER