Article du dossier : Les fondations : une base solide pour votre maison

Technique

Semelle filante

Une semelle filante est posée à faible profondeur (entre 80 et 120 cm généralement), sur le sol portant. Les murs extérieurs doivent démarrer au minimum à 80 cm sous le niveau du sol fini, là où le sol ne gèle pas. Ce système est applicable pour les bâtiments avec une dalle sur terre-plein, avec un vide ventilé ou une cave.

La largeur des rigoles de fondations (dans lesquelles le béton est coulé) est habituellement comprise entre 40 et 60 cm. Généralement, le béton a également une épaisseur de 40 à 60 cm (même si certaines entreprises un peu chiches se contentent de 25 à 30 cm).

Utilisation

On pose ce type de fondations sur un “bon” sous-sol, par exemple un sol sablo-marneux reposant lui-même sur une couche stable. Les semelles filantes sont généralement réalisées en béton non armé. Parfois, elles sont toutefois pourvues d’une armature métallique. On parle alors de fondations poutres.

Attention, ces fondations doivent encore accueillir une dalle de sol légèrement armée, par exemple une dalle de 12 cm d’épaisseur avec un treillis d’armature de 150/150/5/5 (treillis de 5 x 2 m, avec un maillage de 15 x 15 cm et des fers d’un diamètre de 5 mm).

On peut également poser sur les semelles filantes, ou sur une couche intermédiaire de blocs de béton maçonnés, des hourdis de 12 à 13 cm d’épaisseur.

Prix

Dans la plupart des cas, la semelle filante est la solution la moins chère.

  • Le béton de fondation coûte de 120 à 180 €/m3.
  • Une dalle de sol faiblement armée coûte de 185 à 280 €/m3.
  • Les hourdis coûtent de 40 à 52 €/m3.
Aspects écologiques

Pour les semelles de fondations, les pierres silico-calcaires constituent le choix le plus écologique. Le béton armé est le choix le moins écologique. Son poids important, acier inclus, entraîne des coûts de transport importants et augmente les émissions de CO2.

  • 1er choix : semelles de pierre silico-calcaire sur du sable.
  • 2e choix : semelles en briques sur sable.
  • 3e choix : semelle en béton armé sur sable.

Source : rédaction Tu bâtis je rénove



Et vous, qu'en pensez-vous?

Ces articles peuvent également vous intéresser.