Pour continuer sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer et personnaliser votre navigation.

OK - En savoir plus


Actualité

Maintien du 'bonus logement' à Bruxelles. Et en Wallonie ?

Alors que le nouveau gouvernement bruxellois se serait entendu sur un maintien du bonus logement jusqu’au 31 décembre 2015, la question reste toujours en suspens en Wallonie. La Confédération Construction wallonne réclame le maintien du bonus logement et une fiscalité immobilière incitative pour faire face au défi démographique.

 

Le bonus logement, qui a incité les ménages à opter pour l'acquisition de leur logement, doit être maintenu car il coûtera moins cher à la Région que la réparation des dégâts que sa mise en cause provoquerait, selon la CCW.

"Toutes modifications défavorables de la fiscalité immobilière enverraient un signal négatif qui risquerait d'affecter le marché immobilier wallon déjà durement touché par la crise et serait un danger pour l'économie wallonne dans son ensemble", avertit la confédération dans un communiqué.

Plaidoyer pour une fiscalité incitative

La CCW plaide également pour une fiscalité immobilière plus incitative "pour convertir le défi démographique en levier économique plutôt qu'en fardeau budgétaire". Et pour cause, selon la Confédération "la production annuelle de logements est en chute et un grand nombre de jeunes ménages est écarté de l'accès à la propriété, faute de logements accessibles et adaptés."

 

Parmi les propositions avancées figure en premier lieu l'extension de la TVA à 6% sur la démolition/reconstruction, ce qui contribuerait à favoriser l'accès au logement.

 

 

 

 

 



Et vous, qu'en pensez-vous?