Pour continuer sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer et personnaliser votre navigation.

OK - En savoir plus


Dossier

Technique

Les sous-toitures : d’une importance méconnue

 © 

Une toiture en pente recouverte de tuiles ou d'ardoises n’est jamais 100% imperméable. Pour obtenir une étanchéité impeccable, il faut une sous-toiture. Un élément peu connu dans la construction et pourtant indispensable, à condition qu’elle soit correctement placée !

Une bonne sous-toiture est non seulement étanche et perméable à la vapeur, elle doit aussi être durable, imputrescible, résistante aux insectes et rongeurs, au gel et aux flammes. Il s'agit donc d'un matériau qui doit réunir bon nombre de qualités. 

 

On distingue trois grandes catégories de produits de sous-toiture : les membranes souples et les écrans bitumineux ; les panneaux synthétiques semi-rigides ; les panneaux rigides (fibres-ciment et fibres de bois). Que ce soit avec l’architecte ou l’entrepreneur, il vous appartient de choisir le type de sous-toiture employé.

 

Pour ce qui est des maisons anciennes, il n'est certes pas question de sous-toiture ni d'isolation thermique. Pour rendre les combles habitables, il faut en tout cas prévoir une isolation thermique. Cela risque d'entraîner des problèmes de condensation aussi bien dans la structure que dans l'isolation. Il vaut donc mieux prévoir une sous-toiture.

 

 


Et vous, qu'en pensez-vous?

Ces articles peuvent également vous intéresser.